mercredi 4 mars 2009

R.I.P.

Figure familière du cinéma fantastique anglais des années 70, successeur annoncé (avec tambours et trompettes) de Vincent PRICE et de Christopher LEE au titre de "Roi de l'Epouvante", interprète mémorable du Count Yorga, Vampire (Bob KELLJAN, 1970), Robert QUARRY s'est éteint le 21 février dernier, à l'âge de 83 ans.
Il eut la malchance d'obtenir ses galons de vedette du fantastique gothique à une époque où le genre amorçait sa déconfiture. Trop "vieille école" pour adapter son jeu (solide, mais quelque peu figé) à la mouvance moderne, trop méprisant envers la "vieille garde" (j'ai évoqué ses différends avec Vincent PRICE dans mon post sur Madhouse) pour se plier aux règles des aînés, il n'a sans doute pas connu la carrière qu'il méritait -- mais ne fut probablement pas innocent dans ce semi-échec professionnel.
Reste le fameux Comte Yorga, son grand titre de gloire -- hélas méconnu en France. Et quelques "guest-starisations" tardives chez son admirateur Fred OLEN RAY.


Count Yorga, Vampire


Face à Vincent PRICE, l'homme qu'il aima haïr, dans Madhouse (1974)

J'ai appris son décès sur le blog du MySpace de Tim SULLIVAN (excellent cinéaste et ardent défenseur du fantastique queer), que je vous invite à visiter. Tim fut l'un des grand amis de QUARRY sur la fin de sa vie, et lui rend un hommage exemplaire sur le site Icons of fright (avec, en prime, une sympathique interview réalisée en 2004).


4 commentaires:

deef a dit…

Encore une découverte, grâce à toi BB !
Je me rends compte que je suis un néophyte complet dans le domaine du fantastique queer (je suis davantage porté sur la SF, il est vrai ;))

MEDUSA FANZINE a dit…

triste nouvelle

YRREIHT ZETLUB a dit…

Encore une grande figure du fantastique qui nous quitte...
Il n'eut en effet pas la carrière qu'il méritait, preuve s'il en fût que les caractères forts ne sont pas forcément les bienvenus dans le monde du cinéma...

RIP, Count Yorga!!!

Miss Wendell a dit…

A noter : "Canal sat" rediffuse ses films en ce moment.