jeudi 9 octobre 2008

EN ATTENDANT...

Mes bon(ne)s ami(e)s,
En attendant le prochain post que je vous mitonne, et qui sera mis en ligne dans quelques jours, je vous transmets cette information qui m'a été récemment communiquée par Ron FORD :
HOLLYWOOD MORTUARY est actuellement disponible en téléchargement légal et payant (9,95 dollars), sur IndieFlix (parmi d'autres merveilles incunables du cinéma américain indépendant).

Tim SULLIVAN (g.) et Ron FORD (d.) en plein carnage "camp"
dans HOLLYWOOD MORTUARY


Petit coup de pub à un film que j'adore, et à son non moins adorable auteur...
(N'hésitez surtout pas à visionner le trailer !)


4 commentaires:

YRREIHT ZETLUB a dit…

DEAR BB JANE!!!
Partir à la découverte d'un film est toujours une aventure pleine d'agréables et généreuses surprises.
HOLLYWOOD MORTUARY en est l'un des plus fervents exemples!!!
Le VRAI cinéma se moque bien des convenances, face à un Hollywood de mondanités qui n'a de cesse d'admirer son nombril.
Le VRAI cinéma, il est puissamment là, dans cette oeuvre inclassable, et qui sait poser de manière astucieuse et pleine de malice la réflexion sur tous ceux que le TOUT HOLLYWOOD a désigné comme "HAS BEEN".
D'ailleurs, dans le film, le personnage incarné par Randal MALONE nous montre bien à quel point ce terme totalement irrespectueux ne devrait pas exister.
Et quel plaisir de voir à quel niveau toutes les personnes réunies pour un film, du réalisateur à l'acteur principal, s'en donnent à coeur joie dans un enthousiasme ravageusement communicatif pour les cinéphiles demandeurs que nous sommes et nous rendent ainsi délicieusement complices de leur frénésie créatrice.
MILLE MERCIS ET MILLE BRAVOS à MONSIEUR RON FORD d'avoir pu ainsi être derrière et devant la caméra et rendons un immense hommage au génie absolu de RANDAL MALONE qui rassemble tous les talents, d'une voix suave dans la lignée de celle de VINCENT PRICE à une silhouette et un charisme de la trempe d'un LAIRD CREGAR...
Et quel joie de pouvoir revoir la délicieuse MISS ANITA PAGE, si fabuleusement entourée!!!!
N'oublions surtout pas MONSIEUR TIM SULLIVAN qui réinvente ici le mythe BORIS KARLOFF.
Nous, vampires de la pellicule pour qui un écran de cinéma déborde et se transforme en voute céleste, nous inclinons et vous saluons!!!

YRREIHT ZETLUB

bbjane a dit…

Wahouh !... Si c'est pas de l'enthousiasme, ça !... Merci à vous, Yrreiht, pour ce commentaire décoiffant -- et tellement juste, en plus... Le Hollywood contemporain est "has been" avant même que d'avoir été. Il se nourrit, à coup de remakes,du sang de ses anciens -- qu'il négligea de leur vivant. Nous sommes d'accord là-dessus, cela ne fait aucun doute... Et si vous jetez un œil sur mon dernier post, vous noterez que l'un des grands méprisés de jadis possède tous les atouts pour être un adulé de demain. On en reparlera dans les chaumières...
Et, au fait ?... A quand un papier de votre part sur ce sublime comédien gay dont vous êtes un spécialiste : Hurt HATFIELD ?... Si vous vous décidez un jour à l'écrire, je suis preneur pour ce blog, que j'ai tant de peine à nourrir régulièrement... Merci de votre message -- des commentaires de ce gabarit, j'en veux tous les jours !... Amitiés de votre Baby...

Ron FORD a dit…

Although I can not read French and can not fully understand the posts, please know how grateful I am for the comments on this site concerning my movie HOLLYWOOD MORTUARY, and the sincere eulogies for the late, dear Anita Page. She was a graciously lady, and would have been very gratified. I can not express how much it means to me that my movie, which is so dear to me and was such a labor of love, has found so many fans around the world. I never made much money on the movie, but the fact that so many seem to hold it in such high esteem means more to me than if it had made me rich. Again, I can not express the depth of my gratitude.

Love to you all,

Ron Ford

bbjane a dit…

Thanks so much, mister Ford... One can't doubt that HOLLYWOOD MORTUARY was a labor of love -- and it will be reminded as a simple gem, a masterpiece in his own demented,impassioned way. Best wishes for your current work !... We're eager to ear about it !... Best regards...